Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Schizophrénie

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale janv. 2020| Dernière modification du contenu janv. 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce que la schizophrénie ?

La schizophrénie est un trouble mental grave caractérisé par une perte de contact avec la réalité (psychose). Une personne atteinte de schizophrénie peut avoir des hallucinations (voir ou entendre des choses qui n’existent pas) ou croire des choses étranges qui ne sont pas vraies.

  • La schizophrénie n’est pas juste un comportement inhabituel ou étrange, elle empêche les personnes atteintes de vivre une vie normale

  • Les schizophrènes ont des problèmes au travail, dans leurs relations avec les autres, ou pour se prendre en charge

  • Sans traitement, les schizophrènes peuvent perdre leur emploi, perdre le contact avec leur famille ou leurs amis, ou devenir sans domicile fixe

  • Les premiers symptômes de la schizophrénie apparaissent en général entre 20 et 25 ans chez les hommes et un peu plus tard chez les femmes ; la schizophrénie infantile est rare

  • La schizophrénie est un trouble héréditaire, le risque est accru si un parent, un frère ou une sœur en sont atteints

  • Les traitements reposent sur des antipsychotiques, des consultations avec un psychiatre, et sur le soutien de la famille et des amis

  • La prise régulière de médicaments aide beaucoup avec les symptômes et la capacité à fonctionner

Quelles sont les causes de la schizophrénie ?

Les médecins pensent que la schizophrénie est due à un problème de développement du cerveau.

Les médecins ne sont pas certains de ce qui est à l’origine du problème cérébral. Toutefois, les risques de schizophrénie sont accrus si :

  • D’autres membres de la famille en sont atteints (elle est héréditaire)

  • La personne a connu certains problèmes médicaux avant ou après la naissance, par exemple certaines infections, un manque d’oxygène, ou une insuffisance pondérale à la naissance

La schizophrénie n’est pas le résultat d’une défaillance de l’attention parentale ou d’une enfance difficile. Cependant, des événements malheureux ou stressants déclenchent parfois la schizophrénie chez des personnes qui sont déjà à risque.

Quels sont les symptômes de la schizophrénie ?

La schizophrénie peut apparaître soudainement (en quelques jours ou quelques semaines) ou plus progressivement (sur plusieurs années).

Les personnes atteintes de schizophrénie souffrent souvent de :

  • Délires

  • Hallucinations

Les délires sont des choses que la personne croit vraies et qui ne le sont pas. Mais, les délires de la schizophrénie ne sont pas comme de fausses idées ordinaires. Beaucoup de gens croient des choses que d’autres ne pensent pas être vraies. Dans le cas de la schizophrénie, les personnes atteintes croient des choses, même en présence de preuves solides qui montrent qu’elles sont fausses ou clairement irréalistes. Par exemple, un schizophrène peut croire que :

  • Les passages d’un livre, d’un article de journal, ou les paroles d’une chanson parlent de lui

  • D’autres personnes peuvent lire dans ses pensées, ou que ses pensées sont transmises à d’autres personnes

  • Les autres sont à sa poursuite

  • Il est quelqu’un de célèbre comme Jésus ou le président

Les hallucinations sont le fait de voir, entendre, goûter, ou ressentir des choses qui n’existent pas. Entendre des voix est l’hallucination la plus courante. Les voix disent souvent des choses méchantes au sujet du schizophrène ou lui donnent des ordres.

Les autres symptômes de la schizophrénie comprennent :

  • Montrer peu ou pas d’émotions

  • Parler très peu, notamment en répondant à des questions par un ou deux mots

  • Manque d’intérêt pour les activités

  • Manque d’intérêt pour les relations avec les autres

  • Pensées confuses

  • Discours décousu

  • Problèmes d’attention et de mémoire

La schizophrénie n’est pas simplement une façon de penser et un comportement inhabituels. La schizophrénie provoque des symptômes suffisamment graves pour entraîner des problèmes à la maison, au travail, et avec les autres.

Environ 1 schizophrène sur 5 tente de se suicider, et bien plus l’envisagent.

Bien que les personnes atteintes de schizophrénie puissent avoir des débordements émotionnels et semblent parfois effrayantes, elles ne sont que légèrement plus susceptibles d’être violentes que les autres personnes.

Comment les médecins peuvent-ils savoir qu’une personne est atteinte de schizophrénie ?

Il n’existe pas de test pour la schizophrénie. Le médecin diagnostique la schizophrénie sur la base des symptômes de la personne. Les symptômes doivent être :

  • Présents depuis au moins 6 mois

  • À l’origine de problèmes au travail, à l’école, ou dans les relations avec les autres

Les médecins peuvent aussi faire des tests pour rechercher la présence d’autres problèmes médicaux ou de drogues qui pourraient être à l’origine du comportement et nécessiter d’autres types de traitement.

Comment les médecins traitent-ils la schizophrénie ?

Plus le traitement commence tôt, plus la personne a des chances d’aller mieux. Les traitements comprennent :

  • Médicaments pour traiter les symptômes

  • Consultations régulières avec un psychiatre

  • Programmes de rééducation et de soutien pour aider les personnes à travailler, à faire les courses, à prendre soin d’elles-mêmes, à gérer un ménage et à s’entendre avec les autres.

  • Séances de soutien pour aider les personnes à comprendre et gérer la schizophrénie

  • Parfois, traitement à l’hôpital

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT