honeypot link

Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Les faits en bref

Oreilles

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale juin 2020| Dernière modification du contenu juin 2020
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
Ressources du sujet

Qu’est-ce que les oreilles ?

Les oreilles font partie des organes sensoriels et ont deux rôles importants :

  • Audition

  • Équilibre

Quelles sont les principales parties des oreilles ?

Les oreilles sont plus que des lambeaux de peau sur les côtés de la tête. Elles sont également dotées de parties importantes et délicates protégées à l’intérieur de l’os du crâne.

Les oreilles ont trois parties principales :

  • Oreille externe

  • Oreille moyenne

  • Oreille interne

L’oreille externe est ce que l’on voit à l’extérieur de la tête. Il s’agit d’un gros lambeau de cartilage recouvert de peau. Le conduit menant à l’oreille moyenne est le conduit auditif.

L’oreille moyenne est composée du tympan et d’un petit espace rempli d’air. Cet espace contient trois os minuscules, nommés d’après leur forme. Ces os sont appelés marteau, enclume et étrier. Ces os minuscules transmettent le son de l’oreille moyenne à l’oreille interne.

L’oreille moyenne est reliée à la partie arrière du nez par la trompe d’Eustache. Ce conduit permet d’évacuer le liquide afin qu’il ne s’accumule pas dans l’oreille moyenne. En cas de rhume, ce conduit peut s’enflammer (rouge et enflé), provoquant une infection de l’oreille.

L’oreille interne est composée de la cochlée et du système vestibulaire. Ces structures sont remplies de liquide et contiennent des capteurs qui transforment le son et le mouvement en signaux nerveux.

Inside the Ear

Inside the Ear

Comment les oreilles fonctionnent-elles ?

Comment l’audition fonctionne-t-elle ?

Les oreilles capturent les ondes sonores et les transforment en signaux nerveux qui sont envoyés au cerveau. Le cerveau interprète les signaux comme des sons, par exemple, voix ou musique.

  • Les ondes sonores pénètrent dans les oreilles et descendent le long du conduit auditif jusqu’au tympan

  • Les ondes sonores font vibrer le tympan

  • Les vibrations du tympan se déplacent le long des trois petits os de l’oreille moyenne

  • Le 3e petit os fait vibrer une partie de l’oreille interne appelée fenêtre ovale

  • Les vibrations de la fenêtre ovale passent dans la cochlée, qui les transforme en signaux nerveux

  • Les signaux nerveux provenant de la cochlée passent le long du nerf auditif jusqu’au cerveau

La cochlée est un organe en forme de spirale rempli de liquide. À l’intérieur de la cochlée se trouvent des milliers de poils microscopiques appelés cils, qui vibrent en réponse à un son. Les différents cils répondent à différentes fréquences sonores. Certains réagissent aux sons graves, comme le son d’un tambour. Certains réagissent aux sons aigus, comme le son d’une sonnette. D’autres sont intermédiaires. Le cerveau sait quels cils envoient des signaux. Par conséquent, il connaît l’intensité du son qui a pénétré dans les oreilles.

Comment l’équilibre fonctionne-t-il ?

Un système de minuscules sacs et conduits à l’intérieur des oreilles permet de maintenir l’équilibre. Ces petits sacs et conduits constituent le système vestibulaire.

Le système vestibulaire est rempli de liquide et est tapissé de poils microscopiques appelés cils.

  • Lorsque l’on bouge la tête, le liquide du système vestibulaire bouge

  • Le liquide en mouvement plie les cils dans un sens ou dans l’autre

  • Le sens dans lequel les cils se plient entraîne un signal nerveux spécifique

  • Les signaux nerveux provenant des cils passent le long du nerf vestibulaire jusqu’au cerveau

  • Le cerveau utilise les signaux nerveux pour déterminer dans quel sens la tête bouge

Quels peuvent être les problèmes au niveau des oreilles ?

Problèmes au niveau des oreilles :

En cas de problème au niveau du système vestibulaire, la personne peut ressentir des étourdissements ou présenter des vertiges et est exposée à un risque de chute.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT