Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Perte de mémoire

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale oct. 2019| Dernière modification du contenu oct. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées

Qu’est-ce qu’une perte de mémoire ?

La perte de mémoire est l’incapacité à se souvenir de certaines choses aussi bien que par le passé.

Une perte de mémoire légère peut faire partie du vieillissement normal. Par exemple, ne pas se rappeler où sont les clés de la voiture. Une perte de mémoire plus grave peut être un signe avant-coureur d’un problème lié à la fonction cérébrale, comme la maladie d’Alzheimer ou la démence.

  • Les membres de la famille peuvent remarquer la perte de mémoire de la personne avant elle.

  • Les signes d’une perte de mémoire plus grave incluent l’oubli de choses qui viennent de se passer ou des difficultés à exécuter des activités que l’on a faites de nombreuses fois auparavant.

  • L’utilisation de listes, de calendriers et d’aide-mémoire peut permettre de gérer la perte de mémoire.

Quand faut-il consulter un médecin pour une perte de mémoire ?

Il faut consulter un médecin en cas de perte de mémoire accompagnée d’un ou plusieurs des signes avant-coureurs suivants :

  • Difficulté à exécuter des activités quotidiennes comme la gestion de l’argent ou des médicaments

  • Difficultés à prêter attention ou à se concentrer

  • Dépression liée à la perte de mémoire

Consultez immédiatement votre médecin en cas de perte de mémoire et si vous :

  • Êtes incapable de vous concentrer et semblez très confus(e)

  • Vous sentez déprimé(e) et pensez à vous faire du mal

  • Avez des symptômes d’un problème lié au système nerveux, comme des céphalées, une difficulté à utiliser ou comprendre le langage, un manque d’énergie, des problèmes de vision ou des vertiges

Quelles sont les causes d’une perte de mémoire ?

La cause la plus fréquente de la perte de mémoire est :

  • Vieillissement : des changements mineurs de la mémoire peuvent être normaux en vieillissant

Autres causes fréquentes :

  • Légères difficultés de réflexion (déficit cognitif léger) : environ la moitié des personnes qui font face à ces difficultés développeront une démence quelques années plus tard

  • Dépression ; en cas de dépression, la personne présente probablement également d’autres symptômes, tels qu’une tristesse intense et des troubles du sommeil

  • Certains médicaments

  • Consommation excessive de drogues ou d’alcool

Que va-t-il se passer lors de la consultation chez le médecin ?

Le médecin réalise un examen clinique et pose des questions sur la perte de mémoire pour déterminer :

  • La nature des oublis

  • Quand les problèmes de mémoire sont apparus

  • Si la mémoire semble se dégrader

  • Si la personne a des difficultés à travailler ou à exécuter les activités de la vie quotidienne

  • Si la personne a des antécédents familiaux de perte de mémoire

Le médecin peut souhaiter qu’un membre de la famille ou un ami accompagne la personne à son rendez-vous afin de pouvoir décrire les symptômes que la personne n’a peut-être pas remarqués ou qu’elle a du mal à se rappeler.

Les médecins peuvent réaliser des tests tels que :

  • Examen de l’état mental : les médecins posent des questions et font réaliser des tâches spécifiques à la personne afin d’évaluer ses capacités de réflexion, telles que l’attention, la mémoire et le langage

  • IRM ou TDM si les médecins suspectent une démence ou d’autres problèmes, tels qu’une tumeur ou un accident vasculaire cérébral

  • Analyses de sang

  • Ponction lombaire (prélèvement d’un échantillon de liquide céphalorachidien dans le bas du dos à l’aide d’une aiguille) si les médecins suspectent une infection cérébrale ou rachidienne

Comment les médecins traitent-ils la perte de mémoire ?

Ce que font les médecins :

  • Traiter tout problème de santé provoquant la perte de mémoire

  • Parfois, administrer un médicament, en cas de démence

  • Évaluer la personne pour déterminer si elle doit arrêter certaines activités, telles que la conduite

  • Offrir des conseils, comme l’utilisation de listes et de rappels

Comment faire face à la perte de mémoire ?

Adopter un mode de vie sain :

  • Avoir une alimentation saine, comprenant notamment des fruits et légumes frais

  • Pratiquer une activité physique tous les jours

  • Bilans médicaux réguliers

  • Participer à des activités d’apprentissage, sociales et physiques

  • Dormir 6 à 8 heures chaque nuit

  • Arrêter de fumer et de consommer de l’alcool

  • Éviter le stress

Utiliser des stratégies pour faire face à la perte de mémoire :

  • Faire des listes

  • Tenir un calendrier détaillé

  • Se créer des habitudes, comme aller au lit à la même heure tous les soirs et se préparer de la même manière tous les matins

  • Répéter les nouvelles informations plusieurs fois

  • Se concentrer sur une seule chose à la fois

  • Être organisé(e) : par exemple, toujours mettre ses clés de voiture au même endroit

  • Participer à des activités sociales pour continuer à côtoyer des gens et conserver une activité intellectuelle

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Ponction lombaire
Vidéo
Ponction lombaire
La moelle épinière est un faisceau de nerfs allant de la base du cerveau jusqu’au bas du dos...
Modèles 3D
Tout afficher
Colonne vertébrale et moelle épinière
Modèle 3D
Colonne vertébrale et moelle épinière

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT