Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Douleur neuropathique

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019| Dernière modification du contenu sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées

Qu’est-ce que la douleur neuropathique ?

« Neuro- » fait référence au cerveau, à la moelle épinière et aux nerfs. La douleur neuropathique est une douleur due à des lésions ou à des problèmes au niveau des nerfs, de la moelle épinière ou du cerveau.

  • La douleur neuropathique est généralement causée par des lésions nerveuses dues à un traumatisme ou à un problème médical

  • Les symptômes peuvent inclure des sensations de brûlure ou de picotements, une sensation d’extrême sensibilité au toucher ou au froid, ou une douleur intense et profonde

  • La douleur neuropathique est difficile à traiter, mais les antidépresseurs et les anticonvulsivants (médicaments contre les convulsions) sont souvent efficaces

Quelles sont les causes de la douleur neuropathique ?

Causes de la douleur neuropathique :

  • Nerf coincé, par exemple à cause d’une tumeur, syndrome du canal carpien ou hernie discale au niveau de la colonne vertébrale

  • Lésion nerveuse due à une maladie, telle que diabète ou zona

  • Lésion nerveuse au cours d’une intervention chirurgicale

Pendant une intervention chirurgicale, les médecins doivent souvent couper des nerfs, en particulier en cas de chirurgie majeure comme une mastectomie ou une amputation. Parfois, cela provoque une douleur neuropathique chronique. En cas d’amputation, la personne peut avoir l’impression que le membre amputé est toujours présent et qu’il est très douloureux. On parle alors de douleur du membre fantôme.

Quels sont les symptômes de la douleur neuropathique ?

Symptômes de la douleur neuropathique :

  • Sensation de brûlure ou de picotements

  • Douleur profonde

  • Sensibilité extrême à la chaleur, au froid ou aux contacts physiques légers

La douleur neuropathique est souvent présente alors que la personne ne devrait pas présenter de douleur.

En cas de douleur neuropathique, il peut être difficile de travailler et d’accomplir les autres activités quotidiennes habituelles, ce qui peut rendre la personne anxieuse ou déprimée. L’anxiété et la dépression peuvent également aggraver la douleur neuropathique. Le fait de ne pas avoir une activité normale entraîne également une faiblesse musculaire, de sorte que la personne devient encore moins active.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une douleur neuropathique ?

Les médecins peuvent déterminer la présence d’une douleur neuropathique en posant des questions sur les symptômes et en réalisant un examen clinique. Parfois, pour déterminer la cause de la douleur neuropathique, ils réalisent des examens tels que :

Comment les médecins traitent-ils la douleur neuropathique ?

Les médecins traitent la cause de la douleur neuropathique, si elle peut être identifiée. Ils traitent également la douleur neuropathique au moyen de :

  • Antalgiques

  • Antidépresseurs

  • Kinésithérapie

  • Ergothérapie

  • Chirurgie, si nécessaire pour soulager la pression sur un nerf

  • Électrostimulation (TENS)

  • Bloc analgésique

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Ponction lombaire
Vidéo
Ponction lombaire
La moelle épinière est un faisceau de nerfs allant de la base du cerveau jusqu’au bas du dos...
Modèles 3D
Tout afficher
Colonne vertébrale et moelle épinière
Modèle 3D
Colonne vertébrale et moelle épinière

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT