Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Ponction lombaire

Par

The Manual's Editorial Staff

Examen médical sept. 2020
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
Voir les données détaillées
Ressources du sujet

Le liquide céphalorachidien est le liquide qui entoure le cerveau et la moelle épinière. Le liquide céphalorachidien permet d’amortir le cerveau en cas de choc sur la tête ou de chute. Le liquide céphalorachidien circule librement autour du cerveau et de la moelle épinière. Il finit par pénétrer dans les vaisseaux sanguins.

De nombreux problèmes cérébraux provoquent des altérations du liquide céphalorachidien. Par exemple, la rupture d’un vaisseau sanguin dans le cerveau entraîne la présence de globules rouges dans le liquide céphalorachidien.

Qu’est-ce qu’une ponction lombaire ?

Une ponction lombaire est un examen visant à prélever un échantillon de liquide céphalorachidien. Elle est parfois appelée rachicentèse. Les médecins analysent le liquide à la recherche de problèmes tels que :

  • Infections

  • Tumeurs

  • Saignement dans le cerveau ou la moelle épinière

Lors d’une ponction lombaire, les médecins anesthésient la peau, puis insèrent une longue aiguille fine dans le bas du dos pour obtenir un échantillon de liquide céphalorachidien. Ils prélèvent environ une cuillerée à soupe (15 millilitres) de liquide. Le cerveau produit rapidement davantage de liquide.

Les médecins analysent le liquide céphalorachidien à la recherche de nombreuses substances, notamment :

  • Bactéries

  • Globules blancs

  • Globules rouges

Environ 1 personne sur 10 développe une céphalée après une ponction lombaire. Cette céphalée peut durer de quelques jours à quelques semaines.

Ponction lombaire

Pour prélever un échantillon de liquide, le médecin introduit une petite aiguille creuse entre deux os du rachis lombaire. Le liquide est envoyé à un laboratoire pour y être analysé.

Ponction lombaire
Ponction lombaire (rachicentèse)
VIDÉO

Dans quels cas une ponction lombaire peut-elle être nécessaire ?

Les médecins réalisent une ponction lombaire à la recherche de :

Parfois, une ponction lombaire est réalisée pour d’autres raisons, à savoir :

  • Administrer rapidement un médicament dans le cerveau, la moelle épinière ou la zone les entourant

Comment se déroule une ponction lombaire ?

Pour réaliser une ponction lombaire :

  • La personne est allongée recroquevillée sur un côté, les genoux ramenés vers la poitrine

  • Parfois, les médecins demandent de s’asseoir et de se pencher vers l’avant

  • Le médecin anesthésie le dos en injectant un anesthésique

  • La personne reste immobile pendant que le médecin insère une fine aiguille creuse dans le bas du dos, entre des vertèbres

  • L’aiguille pénètre dans la zone autour de la moelle épinière pour prélever une petite quantité de liquide céphalorachidien

Une ponction lombaire dure environ 15 minutes. Le médecin peut demander à la personne de s’allonger pendant un moment après la ponction lombaire.

Quels sont les problèmes associés à la ponction lombaire ?

Certaines personnes (environ 1 sur 10) développent une céphalée après avoir fait l’objet d’une ponction lombaire. Il s’agit d’une céphalée de basse pression Céphalée de basse pression . Elle disparaît en général après quelques jours ou quelques semaines. Les médecins peuvent la traiter en injectant une petite quantité de sang dans la zone de la ponction lombaire. Cela atténue généralement la céphalée.

Il ne faut pas avoir peur que l’aiguille pénètre dans la moelle épinière. Les médecins pratiquent la ponction lombaire juste en dessous du point où la moelle épinière se termine.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT