Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link
Les faits en bref

Crise cardiaque

(Infarctus du myocarde)

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019| Dernière modification du contenu sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
Ressources du sujet

Qu’est-ce qu’une crise cardiaque ?

Une crise cardiaque se produit lorsque le flux sanguin vers une partie du cœur est soudainement bloqué et qu’une partie du muscle cardiaque meurt. Les médecins utilisent le terme « infarctus du myocarde » pour désigner une crise cardiaque. « Myocarde » est le terme désignant le muscle cardiaque, et « infarctus » désigne un blocage du flux sanguin. Un infarctus du myocarde est donc une crise cardiaque.

Quelles sont les causes d’une crise cardiaque ?

Le cœur est un muscle qui pompe le sang. Comme tous les muscles, le cœur a besoin d’un apport régulier de sang pour fonctionner. Le sang qui circule dans le cœur ne nourrit pas le muscle cardiaque. Au lieu de cela, le muscle cardiaque est alimenté par ses propres artères. Ces artères sont appelées artères coronaires. « Coronaire » est un terme relatif au cœur.

La plupart des crises cardiaques surviennent lorsque l’une des artères coronaires est soudainement obstruée par un caillot sanguin.

  • L’athérosclérose est communément appelée durcissement des artères

  • L’athérosclérose est une accumulation lente de cholestérol et d’autres matières grasses dans les artères

  • Cette accumulation s’appelle athérome ou plaque.

  • La plaque peut se rompre soudainement, provoquant un caillot sanguin qui bloque l’artère

L’artère obstruée empêche le sang de pénétrer dans une partie du muscle cardiaque. Si la circulation sanguine est interrompue pendant plusieurs minutes, la partie affectée du muscle cardiaque se nécrose. Le muscle nécrosé ne peut pas pomper le sang, donc le cœur est plus faible. Le rythme cardiaque peut également être affecté, entraînant un rythme trop rapide ou trop lent. Parfois, le cœur s’arrête complètement (arrêt cardiaque) et entraîne le décès.

Si une partie du muscle cardiaque se nécrose, elle n’est pas récupérable. Le muscle nécrosé est remplacé par du tissu cicatriciel.

Quels sont les symptômes d’une crise cardiaque ?

Les symptômes de la crise cardiaque sont similaires à ceux de l’angor Angor L’angor est une douleur, une gêne ou une pression dans la poitrine qui survient lorsque le cœur ne reçoit pas suffisamment d’oxygène. Le manque d’oxygène est provoqué par un rétrécissement ou... en apprendre davantage Angor , mais la douleur est généralement plus intense, dure plus longtemps et ne s’améliore pas avec le repos.

  • La personne peut avoir mal au milieu de la poitrine.

  • La douleur peut se propager au dos, à la mâchoire ou au bras gauche.

  • Moins souvent, la douleur se propage au bras droit.

  • La douleur peut se manifester dans un ou plusieurs de ces endroits et pas du tout dans la poitrine.

  • La personne peut se sentir en sueur et nerveuse.

  • Les lèvres, les mains ou les pieds peuvent devenir légèrement bleus.

Comment les médecins peuvent-ils déterminer la présence d’une crise cardiaque ?

Les médecins réalisent des examens tels que :

Comment les médecins traitent-ils les crises cardiaques ?

Vous serez hospitalisé(e). Les médecins vont essayer :

  • D’ouvrir l’artère obstruée pour conserver autant de muscle cardiaque que possible

  • De traiter le problème qui a provoqué lacrise cardiaque

Ils vont aussi :

  • Contrôler le rythme cardiaque et la tension artérielle

  • Administrer des médicaments pour prévenir les caillots sanguins

  • Administrer des médicaments pour réduire la charge de travail du cœur

Ouvrir les artères obstruées

En fonction de la localisation de l’artère coronaire obstruée, les médecins peuvent :

  • Administrer des médicaments par voie veineuse pour dissoudre les caillots sanguins

  • Réaliser une angioplastie

  • Réaliser un pontage

Un médicament thrombolytique administré dans la veine (IV) peut ouvrir une artère coronaire obstruée. Cependant, le médicament ne fonctionne que s’il est pris dans les heures qui suivent le début de la crise cardiaque. De plus, le médicament dissolvant les caillots n’est pas destiné à tous. Il peut ne pas être sûr chez les personnes qui ont récemment présenté un accident vasculaire cérébral ou qui ont fait l’objet d’une intervention chirurgicale majeure, ou chez les personnes dont la tension artérielle est très élevée.

Pendant l’angioplastie :

  • Le médecin place un petit tube souple (cathéter) dans une artère de la partie supérieure de la jambe (aine) ou du poignet

  • Le cathéter est poussé dans l’artère vers le cœur, puis dans l’une des artères coronaires

  • Un petit ballon présent à l’extrémité du cathéter est gonflé

  • Le ballonnet pousse l’obstruction pour réaliser une ouverture

  • Le médecin insère ensuite un tube en maillage métallique (stent) fixé à l’extrémité du cathéter dans la zone obstruée

  • Le tube en maillage métallique permet de maintenir l’ouverture de la zone obstruée

Pendant un pontage :

  • Les médecins prélèvent un morceau d’artère ou de veine saine dans une autre partie du corps

  • Ils suturent une extrémité de ce morceau d’artère ou de veine à l’aorte (l’artère principale qui transporte le sang depuis le cœur vers le reste du corps)

  • Ils suturent l’autre extrémité à l’artère obstruée au-delà du point d’obstruction

  • Le sang circule alors à travers cette nouvelle voie, en contournant l’obstruction

Traiter la cause de la crise cardiaque

Comment puis-je prévenir une crise cardiaque ?

Changement des comportements qui peuvent être nocifs pour le cœur

  • Alimentation saine, contenant des fruits et légumes frais et d’autres aliments riches en fibres

  • Réduction des matières grasses provenant des viandes, des produits laitiers et des aliments transformés (comme les pizzas surgelées ou les plats préparés à réchauffer au four au micro-ondes) ; le médecin peut indiquer la quantité et le type de graisses à consommer

  • Perte de poids si nécessaire

  • Maintien d’une activité en utilisant des poids ou en marchant

  • Arrêt du tabagisme, de la consommation d’alcool ou de drogues, ce qui peut être difficile. Le médecin ou un conseiller peut expliquer comment obtenir de l’aide

Prise correcte des médicaments

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Testez vos connaissances
Infections du post-partum dans l’utérus
Les infections qui se développent après l’accouchement surviennent généralement dans l’utérus. La probabilité de développer une infection utérine est accrue avec quel type d’accouchement ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT