Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Saignements vaginaux

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale sept. 2019| Dernière modification du contenu sept. 2019
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle

Qu’est-ce qu’un saignement vaginal ?

Un saignement vaginal consiste à perdre du sang par le vagin (canal génital).

Les saignements vaginaux sont-ils normaux ?

Parfois oui et parfois non. Il est normal d’avoir des saignements vaginaux pendant les règles. Les règles commencent habituellement tous les 21 à 35 jours (ou jusqu’à 45 jours chez les adolescentes). Les saignements pendant les règles durent généralement de 3 à 7 jours. Les filles ont généralement leurs premières règles entre l’âge de 10 et 16 ans.

Les filles nouvellement nées peuvent avoir un peu de saignement vaginal jusqu’à 2 semaines après la naissance - ceci est également normal. Si le saignement vaginal continue chez les filles nouvellement nées pendant plus de 2 semaines, elles doivent être examinées par un médecin.

Quand le saignement vaginal est-il anormal ?

Les saignements sont considérés comme anormaux lorsqu’ils se produisent :

  • Avant d’avoir les toutes premières règles

  • Entre les règles

  • Pendant la grossesse

  • Après l’arrêt des règles (ménopause)

Les saignements pendant les règles peuvent également être considérés comme anormaux si les règles :

  • Durent plus de 7 jours

  • Sont très abondantes (nécessitent plus de 1 ou 2 tampons ou serviettes en une heure)

  • Se produisent trop souvent (à moins de 21 jours d’intervalle)

  • Se produisent trop rarement (à plus de 90 jours d’intervalle)

Un saignement vaginal anormal est-il grave ?

Si les saignements sont abondants, cela peut être grave. Cela peut également être grave même s’il y a peu de saignements, mais que la cause est grave (par exemple, un cancer).

Si le saignement persiste pendant longtemps, la numération sanguine sera faible (anémie). L’anémie donne un teint pâle et entraîne une fatigue permanente. Le corps sera également appauvri en fer, car les globules rouges contiennent du fer. En cas de perte de sang abondante en une fois, la tension artérielle peut devenir dangereusement basse (choc) et entraîner un évanouissement.

Quelles sont les causes des saignements vaginaux anormaux ?

Les causes courantes de saignements anormaux dépendent de l’âge.

Les petites filles peuvent être blessées ou un objet peut être coincé dans leur vagin, comme du papier toilette ou un jouet. Les filles de moins de 8 ans peuvent commencer leur puberté trop tôt. Les sévices sexuels peuvent également être à l’origine de saignements vaginaux.

Les filles qui commencent à avoir leurs règles ou les femmes dont les règles s’arrêtent peuvent avoir des saignements anormaux en raison de changements dans leurs hormones. Certaines filles ou femmes peuvent avoir une anomalie héréditaire de la coagulation du sang.

Les femmes jeunes et d’âge moyen peuvent avoir :

  • Problèmes de grossesse (fausse couche, grossesse qui se déroule au mauvais endroit [grossesse extra-utérine])

  • Fibromes (tumeurs dans l’utérus qui peuvent être douloureuses mais qui ne causent pas de cancer)

  • Légers saignements en raison de pilules contraceptives

Chez les femmes âgées qui n’ont plus leurs règles, les saignements peuvent être provoqués par des problèmes hormonaux ou par un cancer.

Quand faut-il consulter un médecin ?

Il faut consulter immédiatement un médecin en cas de saignements vaginaux, accompagné d’un ou de plusieurs des signes avant-coureurs suivants :

  • Évanouissement, faiblesse, étourdissements, peau froide et moite, difficulté à respirer ou battements de cœur faibles ou très rapides

  • Saignements pendant la grossesse

  • Saignements trop abondants pendant les règles, qui nécessitent l’utilisation de plus d’un tampon ou d’une serviette en une heure pendant quelques heures

  • Évacuation de gros caillots de sang ou d’agrégats de tissus

Il faut également consulter un médecin immédiatement en cas de signes d’un trouble de la coagulation :

  • Tendance aux ecchymoses

  • Saignements abondants lors du brossage des dents ou d’une petite coupure

  • Présence de minuscules points rouge-pourpre ou de taches plus grandes sur la peau

Il faut consulter un médecin dans un délai d’une semaine en cas de saignement anormal sans signes avant-coureurs notamment en cas de saignement vaginal avant le début de l’apparition des règles (avant la puberté) ou après leur arrêt (après la ménopause).

Une fille nouvellement née qui saigne pendant plus de 2 semaines doit être examinée par un médecin.

Que va-t-il se passer lors de la consultation ?

Les médecins poseront des questions sur les saignements vaginaux, sur d’autres symptômes et sur les règles habituelles.

Les médecins effectuent généralement un examen gynécologique. Lors d’un examen gynécologique, le médecin examine l’intérieur du vagin et le col de l’utérus (la partie inférieure de l’utérus). Afin d’examiner l’intérieur, le médecin maintiendra le vagin ouvert à l’aide d’un petit instrument appelé un spéculum.

Ils peuvent réaliser un test de grossesse urinaire, des tests sanguins, et peut-être une échographie (qui utilise des ondes sonores pour créer des images animées de l’intérieur de la région pelvienne).

Comment les médecins traitent-ils les saignements vaginaux anormaux ?

Les médecins traiteront la cause du saignement. Par exemple, en cas de tumeur ou d’une autre excroissance, les médecins peuvent réaliser une intervention pour la retirer.

Si le saignement a trop diminué la quantité de fer dans le sang, des comprimés de fer peuvent être prescrits.

En cas de perte de sang en une fois trop importante ayant entraîné un état de choc, les médecins administreront des liquides par voie IV ou des transfusions sanguines (liquide ou sang qui passe directement dans la veine). Cela aidera à augmenter la tension artérielle.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Épisiotomie
Vidéo
Épisiotomie
Pendant la grossesse, l’utérus de la femme accueille et protège le fœtus en développement...
Accouchement
Vidéo
Accouchement
Pendant la grossesse, l’utérus de la femme nourrit et protège le fœtus en développement au...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT