Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

Chargement
Les faits en bref

Présentation de la stérilité

Par

The Manual's Editorial Staff

Dernière révision totale mai 2018| Dernière modification du contenu mai 2018
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les données détaillées
REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Ressources du sujet

Qu’est-ce que la stérilité ?

La stérilité désigne le fait de ne pas être enceinte après avoir essayé de concevoir pendant au moins un an.

Pour la plupart des couples, des rapports sexuels fréquents sans contraception entraînent une grossesse en moins d’un an. Pour environ la moitié des couples, la grossesse survient au cours des trois premiers mois.

  • Si un couple ne parvient pas à concevoir, cela peut être dû à des problèmes chez l’homme, chez la femme, ou chez les deux personnes

  • Chez la femme, il peut arriver que les ovules ne soient pas libérés par l’ovaire ou qu’ils ne parviennent pas à traverser les trompes qui conduisent à l’utérus

  • Chez l’homme, il peut exister un problème au niveau de la fabrication des spermatozoïdes. Ceux-ci peuvent également ne pas parvenir à traverser les canaux qui les conduisent jusqu’au pénis

  • Les médecins réalisent des tests pour déterminer la cause de la stérilité

  • Afin d’avoir le plus de chances de concevoir, les couples doivent avoir des rapports sexuels au cours des trois jours précédant l’ovulation

  • Si le fait d’avoir des rapports sexuels au bon moment ne fonctionne pas, il existe des médicaments et des techniques médicales visant à aider les femmes à concevoir

Localisation des organes reproducteurs féminins

Localisation des organes reproducteurs féminins

Qu’est-ce que l’ovulation ?

L’ovulation désigne la libération de l’ovule par l’ovaire chez la femme.

Normalement, les femmes ovulent environ à la moitié de leur cycle menstruel. Par exemple, si votre cycle menstruel dure 28 jours (du premier jour des règles au premier jour des règles suivantes), votre ovulation survient généralement autour du 14e jour.

Une femme aura le plus de chances de concevoir si elle a des rapports sexuels fréquents au cours des trois jours précédant l’ovulation. C’est à ce moment-là que l’ovule est le plus susceptible d’être exposé aux spermatozoïdes. Les couples qui ont des rapports sexuels fréquents n’ont probablement pas besoin d’essayer d’avoir des rapports au moment de l’ovulation. Cependant, les couples qui ont peu de rapports sexuels doivent essayer d’avoir des rapports au cours des quelques jours précédant l’ovulation.

Si vous souhaitez savoir quand vous ovulez, il existe des moyens plus efficaces que de compter les jours. À savoir les méthodes suivantes :

  • Mesure de la température corporelle

  • Utilisation d’un kit de prédiction de l’ovulation à faire chez soi

Température corporelle : Cette méthode consiste à prendre votre température à la même heure chaque matin, avant de vous lever. Il s’agit de votre température basale. Votre température baisse légèrement quelques jours avant l’ovulation. Puis, au moment de l’ovulation, la température remonte jusqu’aux prochaines règles.

Kit de prédiction de l’ovulation : Les kits de prédiction de l’ovulation sont disponibles en pharmacie. Ces kits contiennent des tests urinaires visant à mesurer les taux d’une hormone qui augmentent juste avant l’ovulation. Ces kits sont plus précis que la méthode de la température corporelle.

Quelles sont les causes de la stérilité ?

Les causes les plus fréquentes de stérilité féminine sont les suivantes :

  • Absence d’ovulation : parfois, les ovaires de la femme ne libèrent pas systématiquement un ovule chaque mois

  • Obstruction ou lésion des trompes de Fallope (les canaux qui transportent les ovules des ovaires à l’utérus)

  • Problèmes au niveau de l’abdomen ou de l’utérus

L’absence d’ovulation peut avoir diverses causes. Par exemple, elle peut être due à des déséquilibres hormonaux, à des ovaires polykystiques, à des troubles des conduites alimentaires, à une ménopause précoce, à un excès d’exercice physique et à certains médicaments.

Une obstruction des trompes de Fallope empêche les spermatozoïdes d’atteindre l’ovule, ou l’ovule fécondé d’atteindre l’utérus. Les trompes peuvent être obstruées par du tissu cicatriciel. Ce tissu cicatriciel peut provenir d’infections, telles qu’une annexite, d’une rupture de l’appendice ou d’une grossesse s’étant développée dans les trompes (grossesse extra-utérine).

Les problèmes au niveau de l’abdomen ou de l’utérus peuvent empêcher l’ovule de pénétrer dans les trompes de Fallope, ou l’ovule fécondé de s’implanter dans l’utérus. Les problèmes au niveau de l’abdomen ou de l’utérus comprennent la présence de tissu cicatriciel dû à une chirurgie antérieure, des malformations congénitales de l’utérus et des excroissances anormales, telles que l’endométriose ou des fibromes.

D’autres facteurs peuvent compliquer la conception chez la femme, tels que l’âge, le diabète, le surpoids, le fait de boire beaucoup de café (plus de 5 ou 6 tasses par jour) et le tabagisme.

Les causes les plus fréquentes de stérilité masculine sont les suivantes :

  • Faible nombre de spermatozoïdes (numération spermatique faible) ou spermatozoïdes trop lents

  • Problèmes empêchant les spermatozoïdes de passer des testicules au pénis

Une numération spermatique faible peut avoir diverses causes. Elle peut être due à des déséquilibres hormonaux, à un excès de chaleur au niveau des testicules, à des infections comme les oreillons, à une cryptorchidie et à une varicocèle. Certains traitements médicaux, notamment divers médicaments, la chimiothérapie et la radiothérapie, peuvent avoir un impact sur la numération spermatique. Une consommation excessive d’alcool ou de marijuana peut également réduire le nombre de spermatozoïdes.

Des problèmes empêchant les spermatozoïdes de passer des testicules au pénis peuvent survenir en cas d’obstruction ou de lésions, dues à une chirurgie antérieure ou à certaines malformations congénitales. Le diabète et certains problèmes nerveux peuvent également avoir un impact sur la circulation des spermatozoïdes entre les testicules et le pénis.

Parfois, les médecins ne parviennent pas à déterminer la cause de la stérilité d’un couple.

Quand dois-je consulter un médecin pour la stérilité ?

Les médecins examinent les deux partenaires lorsqu’un couple essaye de concevoir sans succès depuis un an.

Ils examinent une femme plus rapidement si :

  • Elle a 35 ans ou plus et essaye de concevoir depuis plus de 6 mois

  • Ses règles sont irrégulières ou très douloureuses

  • Elle a un problème connu au niveau de l’utérus, des trompes de Fallope ou des ovaires

Quels examens réalisera le médecin ?

Les médecins peuvent réaliser des examens, notamment les suivants :

  • Analyses de sang, y compris pour mesurer les taux d’hormones

  • Radiographie, échographie et autres examens d’imagerie de l’utérus et des trompes de Fallope chez la femme, ou des organes sexuels chez l’homme

  • Chez la femme, introduction d’une sonde d’observation dans le pelvis ou l’utérus

  • Chez l’homme, numération spermatique et examen des spermatozoïdes au microscope pour déterminer s’ils ont une apparence normale et sont suffisamment mobiles

  • Parfois, tests génétiques

Comment les médecins traitent-ils la stérilité ?

Lorsqu’elle est connue, les médecins traitent la cause de la stérilité. Ils conseillent au couple d’arrêter de fumer et de limiter leur consommation d’alcool, de contrôler leur poids et de faire du sport régulièrement.

Parfois, les médecins ne parviennent pas à identifier la cause de la stérilité. Cependant, ils peuvent tout de même prescrire des traitements qui augmentent les chances de concevoir ou de concevoir plus rapidement.

Les médecins peuvent :

  • Prescrire à la femme des médicaments qui stimulent les ovaires afin qu’ils libèrent des ovules

  • Réaliser une insémination intra-utérine (IIU), une procédure qui consiste à choisir les spermatozoïdes les plus actifs et à les introduire dans l’utérus à l’aide d’une seringue

  • Réaliser une intervention chirurgicale en cas d’obstruction ou d’autres problèmes

Dans certains cas, les médecins peuvent recommander le recours à des techniques de procréation médicalement assistée. Ces techniques consistent à féconder les ovules de la femme avec les spermatozoïdes de l’homme dans un laboratoire, afin d’obtenir un ou plusieurs embryons. La fécondation d’ovules en laboratoire est appelée fécondation in vitro. Ensuite, l’embryon peut être implanté dans l’utérus de la femme.

Ces traitements ne fonctionnent pas systématiquement. Les couples peuvent envisager l’adoption comme alternative à la conception.

Les traitements de la stérilité peuvent générer énormément de stress. Les personnes peuvent se sentir frustrées, contrariées ou même coupables. Ces traitements peuvent également avoir un impact sur la relation de couple. Ils peuvent aussi être très coûteux, en argent et en temps. Le stress généré peut provoquer de l’anxiété, des troubles du sommeil ou de l’alimentation, et avoir un impact sur la vie professionnelle et personnelle. Tout cela est normal. Une aide psychologique et des groupes de soutien peuvent être utiles.

Où obtenir plus d’informations sur la stérilité ?

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les

Également intéressant

Vidéos

Tout afficher
Accouchement
Vidéo
Accouchement
Pendant la grossesse, l’utérus de la femme nourrit et protège le fœtus en développement au...
Accouchement par césarienne
Vidéo
Accouchement par césarienne
Toutes les femmes n’accouchent pas de manière traditionnelle par le vagin. En cas de souffrance...

RÉSEAUX SOCIAUX

HAUT