Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Intoxication par des champignons (champignon vénéneux)

Par

Gerald F. O’Malley

, DO, Grand Strand Regional Medical Center;


Rika O’Malley

, MD, Grand Strand Medical Center

Revue/Révision complète mai 2022
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
Les faits en bref

De nombreuses espèces de champignons sont toxiques et peuvent provoquer des symptômes différents selon le type de champignon.

  • Différentes espèces de champignon produisent différentes toxines aux effets différents

  • Même au sein d’une même espèce, la toxicité éventuelle peut varier selon le stade de croissance et la cuisson.

  • Il est difficile, même pour les personnes bien informées, de distinguer les champignons vénéneux des champignons comestibles : les on-dit ne sont pas fiables.

  • Comme il peut être difficile d’identifier les personnes qui ont mangé des champignons, les médecins traitent généralement les personnes simplement en fonction de leurs symptômes

Tous les champignons vénéneux causent des vomissements et des douleurs abdominales. Les autres symptômes peuvent varier grandement en fonction du type de champignon. En général, les champignons causant des symptômes tôt après l’ingestion (dans un délai de 2 heures) sont moins dangereux que ceux dont les symptômes n’apparaissent que plus tard (généralement plus de 6 heures après).

Le saviez-vous ?

  • Les champignons causant des symptômes tôt après l’ingestion (dans un délai de 2 heures) sont généralement moins dangereux que ceux dont les symptômes n’apparaissent que plus tard (au bout de 6 heures environ).

Symptômes gastro-intestinaux précoces

Les champignons causant des symptômes gastro-intestinaux précoces (tels que les Chlorophyllum molybdites et les petits champignons marron qui poussent souvent dans les pelouses) causent des vomissements et une diarrhée, généralement sous 1 à 6 heures. La diarrhée est parfois sanglante. Certaines personnes ressentent des maux de tête ou des courbatures. Les symptômes disparaissent normalement dans les 24 heures.

Symptômes précoces affectant le cerveau et le rachis

Les champignons causant des symptômes précoces affectant le cerveau et la moelle épinière comprennent les champignons hallucinogènes, qui contiennent la substance hallucinogène Hallucinogènes Les hallucinogènes forment une classe de substances qui provoquent des distorsions importantes de la perception des personnes. Les hallucinogènes altèrent et intensifient les sensations, mais... en apprendre davantage psilocybine. Les plus fréquents appartiennent au genre Psilocybe, mais d’autres champignons contiennent également de la psilocybine. Ils provoquent également des nausées et des vomissements dans les 15 à 45 minutes suivant l’ingestion. Les symptômes apparaissent dans les 20 à 90 minutes suivant l’ingestion et comprennent l’euphorie, une imagination fertile et des hallucinations. Un pouls accéléré et une hypertension artérielle se manifestent souvent et les enfants ont parfois de la fièvre. Cependant, ces symptômes disparaissent sans traitement, les conséquences graves sont rares et un traitement spécifique n’est pas nécessaire. Cependant, si les personnes sont très agitées, les médecins peuvent prescrire un sédatif (tel que le lorazépam).

Symptômes précoces provoqués par des champignons contenant de la muscarine

Dans l’intoxication provoquée par de nombreuses espèces d’Inocybe et certaines espèces de Clitocybe, la substance toxique est la muscarine. La muscarine est une substance chimique qui imite l’acétylcholine, l’une des substances utilisées par l’organisme pour envoyer des messages entre les nerfs (neurotransmetteur). Les symptômes, qui commencent dans les 30 minutes suivant l’ingestion, peuvent inclure :

  • Augmentation du larmoiement et de la salivation

  • Rétrécissement (constriction) des pupilles

  • Sueurs

  • Vomissements, crampes d’estomac, diarrhée

  • Vertiges

  • Contractions musculaires (fasciculations)

  • Confusion, coma, convulsions (parfois)

Bien que certains de ces symptômes soient graves, la plupart des personnes ne présentent que des symptômes légers qui disparaissent dans les 12 heures. Les personnes présentant des symptômes sévères reçoivent de l’atropine par voie intraveineuse, un médicament qui bloque l’acétylcholine, et presque toutes les personnes se rétablissent dans les 24 heures. En l’absence de traitement, la mort peut survenir en quelques heures si l’intoxication est grave.

Symptômes gastro-intestinaux et autres symptômes tardifs

Les champignons causant des symptômes gastro-intestinaux retardés comprennent l’amanite phalloïde et les types de champignons apparentés (appartenant aux genres Amanita, Gyromitra et Cortinarius).

Les amanites phalloïdes causent 95 % des intoxications mortelles par des champignons. Les vomissements et la diarrhée apparaissent dans les 6 à 12 heures. Il arrive que le niveau de glycémie tombe dangereusement bas (hypoglycémie Hypoglycémie L’hypoglycémie est la diminution anormale du taux de glucose dans le sang. L’hypoglycémie est le plus souvent provoquée par des médicaments pris pour contrôler le diabète. Les causes d’hypoglycémie... en apprendre davantage ). Les symptômes s’estompent en quelques jours mais ensuite les personnes développent une insuffisance hépatique Insuffisance hépatique L’insuffisance hépatique est une dégradation sévère de la fonction hépatique. L’insuffisance hépatique est due à un trouble ou à une substance qui endommage le foie. La plupart des personnes... en apprendre davantage et parfois une insuffisance rénale Présentation de l’insuffisance rénale Ce chapitre inclut une nouvelle section sur le COVID-19 et la lésion rénale aiguë (LRA). L’insuffisance rénale est l’incapacité des reins à filtrer correctement les déchets métaboliques du sang... en apprendre davantage . L’insuffisance hépatique cause le jaunissement de la peau (jaunisse). Les personnes présentant une insuffisance rénale peuvent voir leur miction réduite ou peuvent cesser d’uriner. Parfois, les symptômes disparaissent d’eux-mêmes, mais environ la moitié des personnes qui souffrent de ce type d’intoxication meurent dans les 5 à 8 jours. Les personnes présentant une insuffisance hépatique peuvent survivre si elles peuvent bénéficier d’une greffe du foie Transplantation hépatique La transplantation hépatique est le prélèvement chirurgical d’un foie sain ou parfois d’une partie du foie d’une personne vivante, suivi de son implantation chez une personne dont le foie ne... en apprendre davantage .

L’amanite de Smith (Amanita smithiana) est un champignon qui tend à causer des vomissements et une diarrhée à retardement (environ 6 à 12 heures suivant l’ingestion). Une insuffisance rénale peut survenir dans les 3 jours à 1 ou 2 semaines suivant l’ingestion des champignons et les personnes ont souvent besoin temporairement d’une hémodialyse Hémodialyse La dialyse est un processus artificiel d’élimination des résidus et des liquides en excès de l’organisme, ce processus étant nécessaire lorsque les reins ne fonctionnent pas correctement. Plusieurs... en apprendre davantage Hémodialyse .

Les champignons Gyromitra causent également des vomissements et une diarrhée à retardement ainsi qu’un bas niveau de glycémie. Parmi les autres problèmes pouvant se présenter, il faut citer la toxicité du cerveau (comme les convulsions) et, après quelques jours, l’insuffisance hépatique et rénale.

La plupart des champignons Cortinarius sont originaires d’Europe. Les vomissements et la diarrhée peuvent durer trois jours. L’insuffisance rénale, avec des symptômes de douleur sur le côté et une diminution de la quantité d’urine, peut survenir dans les 3 à 20 jours suivant l’ingestion des champignons. L’insuffisance rénale guérit spontanément.

Plusieurs espèces de champignon (comme Tricholoma et Russula) sont responsables d’un retard de la dégradation musculaire (rhabdomyolyse Rhabdomyolyse Une rhabdomyolyse apparaît lorsque les fibres musculaires endommagées par une maladie, une lésion ou des substances toxiques se dégradent et libèrent leur contenu dans la circulation sanguine... en apprendre davantage ), qui est mortelle dans certains cas. Il n’existe pas de traitement spécifique. Les médecins se concentrent donc sur le traitement des symptômes spécifiques et sur le confort des personnes.

Certaines autres espèces de champignon (comme Clitocybe, Hapalopilus rutilans et Pleurocybella porrigens) provoquent des troubles cérébraux et nerveux, notamment un engourdissement voire une sensation de brûlure au niveau des mains, des doigts, des pieds et/ou des orteils, des vertiges, des troubles de la vision, une altération de la conscience, des convulsions, une insuffisance respiratoire et le décès.

Informations supplémentaires

Il s’agit d’une ressource en anglais qui peut être utile. Veuillez noter que LE MANUEL n’est pas responsable du contenu de cette ressource.

  • American Association of Poison Control Centers (Association américaine des centres antipoison) : Représente les centres antipoison basés aux États-Unis qui fournissent des services gratuits et confidentiels (24 h/24 et 7 j/7) par le biais du numéro d’urgence de Poison Help (1-800-222-1222)

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
AFFICHER LA VERSION PROFESSIONNELLE
quiz link

Test your knowledge

Take a Quiz! 
iOS ANDROID
iOS ANDROID
iOS ANDROID
HAUT