Le Manuel MSD

Please confirm that you are not located inside the Russian Federation

honeypot link

Armes chimiques anticholinergiques

Par

James M. Madsen

, MD, MPH, U.S. Army Medical Research Institute of Chemical Defense (USAMRICD)

Dernière révision totale févr. 2021| Dernière modification du contenu févr. 2021
Cliquez ici pour la version professionnelle

Il existe de nombreux types d’armes chimiques Présentation des armes chimiques Les armes chimiques sont développées par les gouvernements pour être utilisées en temps de guerre et comprennent les agents toxiques (destinés à causer de graves lésions ou la mort) les agents... en apprendre davantage qui affectent différentes parties du corps. Le terme « anticholinergique » fait référence aux médicaments qui bloquent les effets de la substance chimique acétylcholine (voir Anticholinergique : définition Anticholinergique : définition Les médicaments, l’intervention médicale la plus courante, représentent une part importante des soins médicaux des personnes âgées. Sans médicaments, de nombreuses personnes âgées iraient moins... en apprendre davantage Anticholinergique : définition ). L’acétylcholine est une substance utilisée par certains nerfs pour envoyer des signaux aux muscles et à d’autres nerfs (neurotransmetteur). Ainsi, le fait de bloquer les effets de l’acétylcholine bloque l’activité de certains nerfs. Bien que l’on utilise des médicaments anticholinergiques pour traiter l’empoisonnement par des agents neurotoxiques Armes chimiques neurotoxiques Il existe de nombreux types d’armes chimiques qui affectent différentes parties du corps. Les agents neurotoxiques (parfois appelés à tort « gaz neurotoxiques ») affectent la manière dont les... en apprendre davantage , les médicaments anticholinergiques peuvent eux-mêmes être utilisés comme agents incapacitants. Les agents incapacitants sont formulés pour ne causer ni de graves lésions ni la mort, mais plutôt pour désorienter le personnel militaire et empêcher les soldats d’exécuter leur mission. L’un de ces agents est appelé BZ (les armes chimiques possèdent généralement un code d’une à trois lettres, qui est plus facile à utiliser que leur nom chimique).

Le BZ est un solide pouvant persister dans l’environnement pendant 3 à 4 semaines. Le grand nombre des victimes proviendrait en toute probabilité de l’inhalation du BZ sous forme d’aérosol, bien que le composé puisse être également dissout et dispersé sur une surface de l’environnement à partir de laquelle l’agent peut être absorbé par la peau.

Symptômes

Les personnes exposées aux BZ présentent une sécheresse buccale et cutanée, des pupilles dilatées (entraînant une vision trouble) et généralement une tachycardie. Une élévation dangereuse de la température corporelle (hyperthermie) peut également survenir. Elles peuvent devenir léthargiques et même présenter des hallucinations qui leur font voir ou entendre des choses. Les hallucinations sont généralement concrètes et sont faciles à décrire (par exemple, les voix de personnes connues, des programmes de télévision imaginaires, le partage de cigarettes imaginaires, ou des formes bizarres). La parole peut être empâtée et les personnes piquent souvent leur peau ou leurs vêtements. La stupeur et le coma peuvent durer des heures ou des jours, mais les personnes se rétablissent progressivement.

Diagnostic

  • Examen clinique

L’exposition au BZ ne peut pas être détectée par des analyses de laboratoire. Les médecins suspectent l’exposition chez les personnes qui présentent des symptômes sans avoir pris de médicament ayant des effets secondaires anticholinergiques.

Traitement

  • Abaissement de la température corporelle élevée

  • Physostigmine pour l’agitation et les hallucinations

Les personnes exposées à un agent anticholinergique comme le BZ sont habituellement calmes, mais elles peuvent devenir violentes et nécessiter une immobilisation par des moyens de contention. Les médecins doivent rafraîchir les personnes dont la température corporelle est élevée (voir Coup de chaleur : traitement Traitement Le coup de chaleur est un état potentiellement mortel qui entraîne une élévation majeure de la température corporelle et le dysfonctionnement de nombreux organes. (Voir également Présentation... en apprendre davantage ). Ils administrent un médicament, la physostigmine, aux personnes violentes ou en état de détresse marquée du fait des hallucinations.

Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l’auteur et ne reflètent en rien la politique officielle du Département de l’Armée, du Département de la Défense ou du Gouvernement des États-Unis.

REMARQUE : Il s’agit de la version grand public. MÉDECINS : Cliquez ici pour la version professionnelle
Cliquez ici pour la version professionnelle
Voir les
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Testez vos connaissances

Noyade
La noyade survient quand l’immersion dans un liquide entraîne la suffocation ou entrave la respiration. Parmi les énoncés suivants concernant la noyade, lequel n’est PAS correct ?
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID

Également intéressant

Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
Téléchargez l’application Manuel MSD. iOS ANDROID
HAUT